confinement et teletravail

Confinement et télétravail

L’épidémie de coronavirus a contraint un certain nombre d’employés de bureau à travailler de chez eux. Le télétravail s’est beaucoup développé durant cette période. Si, en temps ordinaire, il se pratique sur une base d’un jour ou deux par semaine, avec le confinement, les salariés se sont retrouvés à travailler totalement depuis chez eux.

Avant le Covid-19, seulement 1 salarié sur 5 pratiquait le télétravail. La législation autour de cette pratique est donc inconnue à beaucoup.

Le télétravail implique des droits et des devoirs de la part de l’employeur mais aussi des salariés

Droits du salarié et de l’employeur

Le contexte général du télétravail s’articule autour des points suivants.

●        La demande de télétravail : tout salarié dont le travail le permet peut demander à télétravailler. Il peut faire sa demande par oral ou écrit. L’employeur a le droit de refuser cette demande mais il doit justifier ce refus. Il n’a cependant pas le droit d’imposer le télétravail sauf cas exceptionnels.

●        Les conditions : si le salarié ne possède pas d’ordinateur ou de connexion internet, il peut faire une demande de financement à son employeur qui est en droit de refuser.

●        Le lieu : le télétravail ne peut s’effectuer n’importe où. L’employeur et le salarié doivent se mettre d’accord sur un lieu précis. Une des raisons est que si un accident arrive pendant le temps de télétravail, il est considéré comme un accident de travail, le lieu a donc son importance. Vous pouvez effectuer votre temps de télétravail chez vous ou dans un espace de coworking.

Devoirs du salarié et de l’employeur

●        Les équipements : l’employeur doit s’assurer que le salarié peut travailler correctement. Si du matériel est fourni, il doit informer le salarié des restrictions d’utilisations. Le salarié doit respecter ses restrictions sous peine de sanctions. 

●        Le temps de travail : le salarié et l’employeur doivent se mettre d’accord sur des horaires que le salarié devra respecter. L’employeur peut soumettre le salarié à un contrôle mais doit l’en avertir.

Si vous souhaitez plus de renseignements, vous pouvez vous rendre ici.

Souvent oubliée, la connexion internet de qualité en fait partie. C’est même la clé et la base du fonctionnement du travail à distance. Et certains ont connu l’enfer d’une connexion internet qui ne fonctionne pas assez bien. Cela peut passer par une panne prolongée de réseau comme une connexion pas suffisamment puissante.

Le souci de l’employeur est aussi lié à la sécurisation des données, tout comme le fait que les sites protégés de l’entreprise ne puissent pas être hackés, et tout le système d’information piraté par un mauvais usage ou par une protection des réseaux insuffisantes.

Certains n’ont pas installés de système internet et peuvent fonctionner par du partage de connexion. Celui-ci peut être aléatoire, les connexions passant par le réseau 3G ou 4G. Alors pour télétravailler efficacement, il est plus prudent d’installer un système de connexion internet soir avec une box soit avec la fibre.

La localisation du salarié peut aussi être un obstacle, car il peut se trouver dans une zone mal desservie. En effet la connexion internet est présente sur une grande partie du territoire français. Toutefois, elle n’est pas la même partout.

La différence entre box ADSL et fibre chez Free, Orange, Sfr…

Vous pouvez connaître la qualité de votre connexion grâce à son débit : plus le débit est élevé, meilleure est la connexion. On entend souvent dire que la fibre est plus performante mais quelle est la différence ?

  • ADSL et VDSL : elles font toutes deux parties des connexions xDSL. Une box xDSL est branchée sur une prise téléphonique. Tous les fournisseurs proposent une box ADSL comme Free, Sfr, Bouygues… Les connexions xDSL sont antérieures à la fibre optique et moins rapides.
  • La fibre optique : la connexion est établie à travers un fil de verre ou de plastique très fin. Elle est plus performante que les xDSL car elle permet d’acheminer la connexion sans perte de puissance et à grande vitesse. Le débit et la qualité de votre connexion dépend de votre fournisseur.

Quelle offre choisir : les box avec ou sans engagement ?

Tout le monde n’a pas le choix pour sa connexion internet. En fonction de notre zone résidentielle, certaines connexions ne sont pas disponibles. Il existe des tests d’éligibilité à la fibre disponible sur internet pour savoir si votre logement est raccordé à la fibre. Si vous n’avez pas la fibre, vous avez le choix entre les connexions xDSL ou hertzienne.

Si vous vivez dans une zone où la connexion internet est difficile à avoir, vous pouvez tester différentes offres de box internet et choisir celle qui vous apporte la meilleure connexion. Si vous souhaitez profiter des promotions et pouvoir résilier quand vous le souhaitez sans frais de résiliation, tournez-vous plutôt vers les box sans engagement.

 

En savoir plus sur l'auteur de l'article


Carine Curtet
Conseil RH • Conseil en recrutement • Coaching Emploi / Carrière • Outplacement

Diplômée du MBA de Mc Gill University au Canada, j’accompagne des entreprises dans le domaine des Ressources Humaines depuis plus de 20 ans. Coach pour votre vie professionnelle ou coach pour votre vie personnelle, je vous aide à trouver les solutions qui vous conviennent.