outplacement, coaching recherche emploi

Envie de changement professionnel ou changement imposé, quels sont les dispositifs d’accompagnement existants

Pandémie du nouveau corona virus (covid 19), et souhait de changement de carrière

Le monde traverse l’une des pires crises jamais enregistrées au cours de son histoire. C’est inédit, et à situation inédite, solution inédite.

Le temps libre pour certains, ou les nouvelles conditions de travail pour d’autres, ont amené des désirs de changements professionnels. En effet, il a fallu, pour beaucoup, se réinventer dans un nouveau cadre pour essayer de faire face à la déstabilisation liée à cette organisation/désorganisation du quotidien et s’en sortir. C’est ainsi que beaucoup se sont découverts de talents et de nouvelles passions. Vous aussi, vous êtes peut-être dans cette optique et vous vous dites qu’il est temps de passer à autre chose ?

C’est votre choix, et vous y avez doit ! Et c’est peut-être le moment de démarrer une nouvelle vie professionnelle.

Pour certains, cela ne sera pas un choix mais les conditions économiques des entreprises qui vous imposeront peut-être un changement.

C’est peut-être, dans ce cas, le moment de mettre toutes les chances de votre coté en regardant le marché de l’emploi différemment et en tentant de nouvelles aventures. Que ce soit en changeant de poste, de secteur d’activité ou tout simplement en passant le pas de vous mettre à votre compte, et de créer une entreprise, je vous détaille les solutions d’accompagnement possibles.

Outplacement l’accompagnement à la recherche d’emploi suite à un départ négocié

Entre employeurs et employés, il est très courant que des désaccords ou des souhaits de séparation surviennent. Pourquoi ? Chacune des parties peut avoir des objectifs qui évoluent. Les projets de la société peuvent changer, d’autre part, l’employé aussi cherche à évoluer, peut avoir des projets familiaux qui le pousse à chercher un changement. La situation économique actuelle peut aussi résulter dans un licenciement non prévu. Si cette situation n’est pas gérée de façon optimale, au sein de l’entreprise, cela peut engendrer des conflits et des situations compliquées pour les deux parties.

Quoi qu’il en soit, même s’il est vrai qu’un employé ne peut pas être licencié arbitrairement, on observe que les licenciements ou les ruptures conventionnelles (soient à la demande du salarié soit de l’employeur) risquent d’augmenter dans les mois à venir. Si vous vous trouvez en situation de licenciement, peu importe le motif, et que vous êtes dépités puisque vous n’avez aucune idée de comment trouver rapidement un autre emploi, vous pouvez demander à votre employeur de vous financer un outplacement.

 Outplacement : de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un service qui permet à un employé salarié licencié d’être accompagné pour être plus rapidement repositionné ou reclassé professionnellement vers un autre emploi. Comment cela fonctionne ?

Une entreprise spécialisée en ressources humaines offre alors des prestations pour refaire son cv, assurer l’entrainement et la préparation pour les entretiens de recrutement et une stratégie de recherche de postes.

La bonne nouvelle, c’est que votre ancien employeur paie tout. L’outplacement est en effet financé par l’employeur contrairement à un coaching individuel. De plus la législation prévoit qu’une entreprise qui licencie plus de dix employés doit obligatoirement avoir un plan de sauvegarde lié à l’emploi et dans lequel il est prévu le financement d’un service d’outplacement. Mais la demande peut aussi être individuelle.

Ainsi, il peut arriver que l’out placement soit collectif, et prenne en compte tous les employés qui se sont faits licenciés.

Dans la mesure où l’outplacement est individuel, l’employé ou le salarié licencié devra faire une demande auprès de son employeur, puisque dans ce cas, le financement du reclassement professionnel de l’employé n’est plus obligatoire. L’entreprise pourra alors décider de négocier un accompagnement avec l’employé licencié ou non.

Le coaching en recherche d’emploi

Si votre entreprise n’a pas accepté de financer un outplacement, vous pouvez tout de même faire appel individuellement à un coach en recherche d’emploi.

Ceci peut aussi être lié à une demande personnelle parce que vous avez tout bonnement envie de changer d’orientation professionnelle. Dans ce cas, vous serez suivi et coaché, afin que vous ayez connaissance de toutes les spécificités relatives à la nouvelle profession qui vous intéresse. Ceci peut passer par un bilan de compétences ou tout simplement la mise en œuvre d’un plan d’action pour accéder au nouveau poste convoité.

Chaque profession nécessite d’en maîtriser les subtilités, il faut comprendre les compétences attendues, et savoir les mettre en avant lors du processus de recrutement. Lorsqu’on ne vient pas du secteur ou que justement, on souhaite un changement, cet exercice peut se révéler compliqué.  Dans ce cas un coaching, peut être très pertinent, car il est assez difficile pour vous de réussir seul n’ayant peut-être aucune idée de ce dans quoi vous vous embarquez.

Ainsi, vous disposerez de toutes les techniques et astuces récentes qui vous permettront de vous démarquer aux yeux des recruteurs.

Bilan professionnel et bilan de compétences

Que ce soit de manière volontaire ou obligatoire, il est très fréquent de voir des employés salariés procéder à un bilan professionnel. Ce procédé vous permet notamment de faire le point sur votre vie professionnelle et d’envisager un repositionnement professionnel. Il est réalisé sous certaines conditions préalables.

Le bilan professionnel s’inscrit dans une démarche de l’entreprise. C’est un process géré par l’employeur, et qui s’inscrit dans le maintien des connaissances et l’évolution des compétences.

Procéder à la mise en place d’un bilan de qualification professionnel n’est pas bénéfique uniquement pour les candidats ou salariés. Les entreprises tirent également profit d’une telle initiative. Elle permet d’améliorer vos qualifications professionnelles, et d’améliorer votre productivité, voire de vous permettre une évolution interne et la mise en place d’un plan d’action pour vous permettre de mieux accompagner les changements dans l’entreprise.

L’entreprise n’aura donc plus besoin de recruter et pourra ainsi réaliser des économies relatives aux coûts du recrutement.

Le bilan de compétences lui, s’inscrit dans une démarche personnelle. Il est très encadré, et suit un process bien défini.

Le professionnel spécialisé mènera votre bilan de compétences en trois principales phases. Tout d’abord, il commencera par définir clairement et de façon précise vos différents besoins, puis il faudra procéder à une analyse poussée de vos compétences, de vos motivations et de l’ensemble des possibilités d’évolution professionnelle potentielles que vous présentez. Pour finir, un projet professionnel réaliste vous sera proposé. A l’aide de ce projet, pourrez facilement mettre en œuvre votre reconversion professionnelle.

L’accompagnement à la création d’une entreprise ou à la reprise d’une activité

L’entreprenariat est aujourd’hui une démarche qui en séduit plus d’un. Si pour les générations passées, on envisageait une carrière professionnelle au sein d’une même entreprise, aujourd’hui la mobilité s’est accélérée. Peu d’entre nous envisage aujourd’hui une carrière dans une seule et unique entreprise, la mobilité fonctionnelle comme la mobilité géographique sont devenus monnaie courante.

Alors si l’entreprenariat vous séduit, sachez que vous pouvez vous faire accompagner par un coach pour mettre en place votre plan d’action.

Le plan d’action peut aborder la structure à mettre en œuvre mais aussi l’élaboration de votre business plan, et l’accompagnement au développement commercial.

Cet accompagnement peut être financé par le CPF.

Le compte personnel de formation, un outil à votre disposition pour financer votre repositionnement professionnel

Si vous choisissez de faire un bilan de compétences à titre individuel, ou que vous avez un projet de création d’entreprise, et, dans une certaine mesure, de faire le changement auquel vous aspirez depuis longtemps, (le bilan professionnel étant lui pris en charge par l’entreprise), le compte personnel de formation, en abrégé CPF est un outil qui vous permettra d’obtenir un budget pris sur vos heures de formation disponibles pour financer votre bilan de compétences.

Si vous ne pouvez pas bénéficier d’un tel financement vous pouvez faire appel à un coaching individuel.

Pistache conseil accompagne entreprises et salariés dans tous les problèmes relatifs à la gestion des Ressources Humaines, en proposant des prestations de dans le domaine de l’entrainement pour les entretiens de recrutement, de la préparation des entretiens de recrutement, de l’accompagnement des salariés licenciés, à travers l’outplacement en passant par l’élaboration des bilans de compétences  et l’accompagnement à la création d’entreprise, jusqu’à l’accompagnement des entreprises dans leurs processus de recrutement, ou dans la négociation.

En savoir plus sur l'auteur de l'article


Carine Curtet
Conseil RH • Conseil en recrutement • Coaching Emploi / Carrière • Outplacement

Diplômée du MBA de Mc Gill University au Canada, j’accompagne des entreprises dans le domaine des Ressources Humaines depuis plus de 20 ans. Coach pour votre vie professionnelle ou coach pour votre vie personnelle, je vous aide à trouver les solutions qui vous conviennent.